Le choix du vélo de voyage : un Ortler Mainau 2018

Le choix du vélo de voyage - Un vélo pas cher pour le long cours

Moi qui avait fait le Tour de la France sur un vélo Shopi – Tout un état d’esprit, il faut dire que je lui avais bien mis sa race. Entre les cables de freins à la limite de la casse, le filetage du boitier de pédalier bousillé et les jantes dans un état douteux, je me suis dit qu’il fallait changer de petite reine. Ainsi, me suis-je mis en quête d’un nouveau vélo de voyage :

Critères de choix du vélo de voyage :

On est d’accord, je ne suis pas là pour faire une liste exhaustive. C’est surtout les points qui ont concentré mon attention pour choisir un vélo de voyage adapté à mon utilisation :

  • Cadre alu ou acier allégé
  • jantes renforcées
  • pneus anti-crevaison
  • freinage v-brake ou à disque
  • Cadre taille 60
  • guidon plat, style route ou papillon
  • portes-bagages avant / arrière
  • légèreté maximale (- de 15kg)
  • petit budget (- de 600€)

Le vélo Ortler Mainau - style trekking

Le Ortler - Mainau est un vélo d'entrée de gamme mais qui dispose d'équipements intéressants

Pour un poids d’environ 16kg, on ne pas vraiment parler de légèreté. Cependant, les équipements dessus justifient notamment ce poids : la dynamo de moyeu, le carter de chaine et le porte bagage de bonne facture. Il se positionne finalement dans « la moyenne haute » en terme de poids pour un vélo de voyage.

Ses points forts :

  • Il intègre une dynamo de moyeu DH-C3000 de shimano. Pratique pour l’éclairage, mais surtout pour brancher un chargeur de portable autonome.
  • Jantes double paroi (donc solides)
  • pneus anti-crevaison
  • transmission Deore 24 vitesses (un peu limite, mais à priori solide)
  • Potence réglable
  • 2 supports à bidon

 

Ses points faibles :

  • Pneus schwalbe silento qui manquent d’adhérence
  • Relativement lourd (17,5kg avec l’équipement voyage)
  • pédales et selle très bas de gamme
  • Équipements de voyage manquants (porte-bagage avant, guidon pas adapté,…)

Équipements personnels rajoutés pour le voyage :

Selle brooks B17 : Si le cuir a l'air dur au toucher, il s'adapte très vite au fessier du cycliste pour un confort optimal sur le lvoyage au long cours
Porte bagage avant pour avoir davantage de sacoches sur le vélo et délester un peu l'arrière en terme de poids
L'ajout de cornes permet de varier les positions des mains. Celles-ci s'insèrent dans le guidon, évitant l'infiltration d'eau
Le support de téléphone pour vélo. On me l'a offert, donc je sais pas d'où il vient, mais il a cet air là, à peu près
Un rétroviseur à 4€ acheté à leclerc. Il me sert à voir la distance entre la remorque et la bordure des trottoirs pour éviter de me les prendre en ville
Des nouvelles pédales en alu pour changer celles en plastique. Achetées sur le tour de France à Décath quand je cassais, justement, des pédales d'origine en plastique.
Un chargeur USB-WERK qui permet de recharger le téléphone portable avec l'électricité générée par la dynamo de moyeu DH-C3000

Investissement total pour le vélo tout équipé :

  • Vélo Ortler Mainau – 499€
  • Selle Brooks B17 – 90€
  • Porte bagage : 35€
  • Cornes – 10€
  • Support téléphone – environ 10€
  • Retroviseur vélo : 4€
  • Pédales aluminium – 15€
  • Chargeur USB-Werk : 70€

TOTAL TTC : environ 740€

Bon, évidemment, j’ai pas tout acheté d’un coup et je recycle même quelques anciens équipements achetés par le passé, tout aussi bien adaptés au voyage à vélo. Si à votre avis, un truc manque, je vous invite à me le dire 😉

Bisous

François

2 comments on “Le choix du vélo de voyage : un Ortler Mainau 2018Add yours →

  1. Bonjour François,

    Des cales-pieds en plastique sont bien pratiques pour garder une bonne position sur les pédales. Mais le démarrage est un peu moins facile, à essayer, ça ne vaut pas cher à décat…

    Bons voyages !
    Gildas.

    1. Bonjour Gildas ! Merci pour votre passage par ici ! Les cale-pieds, c’est typiquement le genre de truc auquel je ne pense pas. Mais je dois justement aller faire un tour à décat’ cette semaine, je vais zieuter cela en passant. Effectivement, si des cale-pieds peuvent aider à garder une bonne position et réduire un peu la fatigue… Ca sera utile 😉 Merci du conseil, salutations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *